Sélectionner une page

Le 27 Août 2015, Usain Bolt rentrait dans l’histoire.

 

En signant deux victoires aux championnats du monde d’Athlétisme à Pékin sur 100m et 200m, il ajoutait ainsi un 4ème titre mondial consécutif à son palmares.

Invaincu depuis 2007, quelles sont ses recettes et comment pouvons nous les appliquer chaque jour dans notre manière de manager ?

5 clefs de succès :

 

1. Il a confiance en lui et ne se laisse pas influencer par les rumeurs :

« Je sais ce dont je suis capable, donc l’opinion des gens ou ce qu’ils peuvent penser ne me dérange pas ».

Si la stratégie est claire, si on est convaincu que les ressources permettent de la mettre en œuvre,  il est possible de se concentrer sur son exécution avec la même confiance qu’Usain.

 

2. Il trouve une énergie supplémentaire dans l’adversité :

« Je voudrais remercier tous mes fans, merci pour leur soutien. Et à tous les sceptiques, merci beaucoup, car vous m’avez également aidé »

Rares sont les athètes qui ne remercient pas leurs supporter. En revanche, il existe encore des manager qui « oublient » de remercier les collaborateurs sans lesquels le succès n’aurait pu être au rendez-vous. Fêtons nous assez les succès en entreprise ? Prenez-donc quelques instants d’introspection…

 

3. Il reste concentré sur l’exécution de sa stratégie et….travaille dur !

« Je suis concentré sur ce que je dois faire. Je sais ce que j’ai besoin de faire pour être un champion, alors je travaille là dessus ».

« Je sais ce que je dois faire, alors j’y vais et je le fais. »

« J’ai travaillé dur pendant ces années, j’ai été blessé et j’ai travaillé encore plus dur, et je l’ai fais. »

Etre convaincu que la meilleure des stratégies n’est efficace que lorsqu’elle est est exécutée avec toute la détermination voulue. Autant dans le sport de haut niveau, il est accepté d’évoquer le volume de travail, autant dans le monde de l’entreprise, le manager a de plus en plus souvent du mal à évoquer avec ses collaborateurs l’ardeur au travail, coincé entre le politiquement correct, le risque de burn out et la menace de passer pour un harceleur.

Comme pour le Coach, tact et qualités humaines sont de mises et parfois…fermeté !

 

4. Ses objectifs sont ambitieux !

« Si j’arrive à devenir une légende, j’aurais atteint mon but »

L’art et la manière de fixer les objectifs fait l’objet de nombreux débats dans le monde des managers mais nous sommes tout aussi convaincus qu’Usain de la nécessité d’être ambitieux

A défaut, ce n’est pas motivant, même s’il faut se garder de l’inverse en fixant la barre trop haut.

Sur ce  sujet vous pourrez trouver une source d’inspiration à travers la vision de l’apnéiste Guillaumme Nery .

 

5. Il sait relativiser et rester positif

« Il y a des bons et des mauvais jours. »

Si comme moi, vous n’arrivez pas à courir aussi vite que lui, nous pouvons néanmoins nous inspirer de ses 5 bons préceptes.

Vous commencez quand ? Moi, j’y cours….